Tutoriel
Dernière mise à jour: 9 Nov. 2008, 10:28:20


Le Guide du débutant GPRO


Alors vous vous êtes inscrit, avez été accepté, connecté - et maintenant vous pensez "Qu'est-ce que je fais maintenant?" Nous espérons que ce petit guide vous donnera un bref aperçu des principales choses «à faire et à ne pas faire» avant que vous ne ratiez votre carrière GPRO avant qu'elle ait même commencé. Ce guide est principalement pour les rookies car au moment où vous atteindrez le niveau Amateur, quelques choses auront changé et vous aurez une meilleure idée de ce qu'il faut faire. Nous vous recommandons de lire tout cela avant de procéder aux qualifications pour votre première course. Commençons par le commencement, en tant que rookie, il y a deux choses qui sont d'une importance vitale, un bon pilote et économiser de l'argent. Nous reviendrons sur ce qui fait un bon conducteur sous peu, mais parlons d'argent d'abord.


Argent


La tentation première est d'aller directement dans "Mise à jour de la voiture" ou "Personnel et installations" et dépenser tout votre argent pour rendre votre voiture plus rapide instantanément. Non et non. La ligue Rookie en particulier est conçue comme une introduction au jeu et enseigne aux managers comment ils doivent gérer leurs finances s'ils souhaitent progresser et réussir dans ce jeu.

Si vous dépensez trop et êtes contraints de vous endetter, alors vous ne serez pas en mesure de signer un pilote décent, remplacer l'une de vos pièces de voiture (vous ne pouvez que déclasser) et vous ne serez pas promu - même si vous éblouissez votre ligue et gagnez par 50 points.

Par conséquent, il est fortement recommandé de ne jamais dépenser d'argent sauf si vous y êtes obligé. S'accrocher et économiser est la marque d'un vrai champion.

SEULEMENT remplacer/mettre à jour des pièces de voiture quand elles sont tellement usées qu'elles ne dureront pas à la prochaine course. De cette façon, vous en tirez le meilleur parti et ne jetez pas l'argent par les fenêtres. Si vous êtes en lice pour la promotion, alors vous aurez besoin de chaque centime pour monter un effort de survie réaliste la saison prochaine, en Amateur.

Les installations, la formation du personnel et les essais privés devraient probablement être ignorés en Rookie. Encore une fois, la classe Rookie est plus axée sur l'obtention d'une poignée ferme sur vos finances, et vous ne pouvez pas vous permettre de dépenser des millions sur les installations et la formation et alors que tout essai privé va ajouter de l'usure à votre voiture, ce qui signifie que vous devrez remplacer vos pièces plus tôt.

Enfin, à la fin de chaque saison, le Rookie est complètement remis à zéro. Toute personne qui n'a pas promu voit toutes ses améliorations et installations effacées, et tout le monde commence avec une table rase avec 30 M$ à dépenser à nouveau. Ceci est majoré à 35 M$ si vous avez participé à toutes les 17 courses de la saison précédente. Cela peut être très utile si vous savez que vous ne voulez pas être promu et signer un nouveau pilote, parce que vous pourrez effectivement déduire votre offre au pilote et la prime de signature quand l'argent sera remis à zéro. Vous vous retrouverez avec le salaire du pilote pour la saison suivante. Plus de détails à ce sujet dans la section suivante.


Pilote


En Rookie, votre pilote est votre priorité numéro une. Il peut très bien être le facteur qui à lui seul changera vos chances de finir 1er au lieu de 20ème. Il peut même y avoir des personnes qui vont dominer leurs ligues et gagneront une promotion tout simplement grâce à leur pilote sensationnel, sans même prendre la peine de mettre à niveau leur voiture. Bien sûr, cela est formidable, mais extrêmement dangereux - ce sera pour eux un rude réveil s'ils attaquent en Amateur avec une voiture 3 niveaux plus bas que tout le monde. Signez un pilote fantastique par tous les moyens - mais s'il vous plaît ne le laissez pas gagner de promotion pour vous seul. Continuez à améliorer votre voiture pendant toute la saison (seulement lorsque les pièces sont usées bien sûr) et économisez de l'argent quand vous le pouvez.

Vous ne trouverez pas un pilote qui ait une bonne note à toutes ses compétences en Rookie, mais un pilote avec une ou deux compétences suffit et vous fournira un pilote de promotion digne. Découvrir les compétences qui en font un fait partie de l'amusement.

Mais combien payez-vous ce pilote? Eh bien le moins possible, vraiment. La plupart du temps il peut y avoir une forte concurrence pour les pilotes de cet acabit, vous pourriez alors être obligé de payer le prix fort pour les obtenir - mais il est généralement recommandé de ne pas payer beaucoup plus de $2 millions en terme de salaire (et c'est par course), sinon vous risquez de mal poursuivre la modernisation de votre voiture jusqu'à la fin de la saison.

Comme mentionné dans la section "Argent" ci-dessus, les groupes Rookie sont remis à zéro à la fin de chaque saison. Cela inclut le pilote ; s'il a un niveau global supérieur à 85, vous le perdrez également. Cela signifie que BEAUCOUP de managers sont sans pilote au début de la saison, ce qui entraîne une course folle sur le marché des pilotes, où les meilleurs pilotes de promotion captent plus de 40 offres. Pas bon - et vous voulez éviter d'y être impliqué à tout prix.

C'est pourquoi vous devez dénicher un pilote et le signer vers la fin de la saison en préparation d'une attaque l'année prochaine.

L'avantage que vous avez ici est que le marché sera plus calme - mais vous pouvez aussi offrir une prime de signature énorme (jusqu'à 3 fois le salaire) pour inciter le pilote à se joindre à vous. L'argent que vous jetez ici n'a pas d'importance, car il sera remis à $30 millions la saison prochaine !

La seule chose que vous devez garder à l'esprit cependant, c'est qu'après avoir signé un bon pilote - vous le perdrez au reset de fin de saison si son niveau global est supérieur à 85. Il existe quelques façons de diminuer son niveau global, mais vous devrez les découvrir par vous-même.


Collecte des données


Afin d'être en mesure de progresser dans GPRO vous aurez besoin de collecter autant d'informations que possible. Des suggestions de données à recueillir sont : les détails de l'écran Analyse de course (cela vous donnera votre consommation de carburant et des infos sur l'usure des pneus), l'usure de vos pièces de voiture, vos stats conducteur (depuis l'écran d'Entraînement pilote) et la température de la course (qui affecte également l'usure des pneus). Les données d'usure des pièces de la voiture vous permettront de savoir quand les remplacer, alors que les données de carburant et de pneus vous permettront de mieux planifier les stratégies des courses à venir.


Réglages voiture et qualifications


Avant de passer à la qualification pour la course, nous avons besoin de parler de comment bien régler votre voiture. En préparant votre voiture pour la course, vous bénéficiez de 8 tours d'essais libres afin de trouver la configuration «parfaite» de votre voiture. Ce n'est pas aussi facile que cela paraît comme le pilote peut être satisfait avec les réglages de la voiture même si ils ne sont pas «parfaits».

Il y a 6 pièces de la voiture que vous pouvez régler : ailerons avant et arrière, moteur, freins, boîte de vitesse et suspension et chacune peut avoir une valeur de 0 à 999. Sur la page essais libres/qualif 1 il y a un peu d'aide par icônes qui vous dira exactement ce que l'on entend par les valeurs supérieures et inférieures.

Après avoir identifié votre «parfaite» configuration, vous pouvez faire vos tours de qualifications. Avant cela, vous aurez besoin d'avoir décidé quels pneus vous utiliserez en course. Pour ce faire, vous devriez examiner attentivement les caractéristiques de la piste et les conditions météorologiques. Ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas sûr des pneus à choisir au début. Vous devriez commencer avec des stratégies plus conservatrices et après quelques courses vous aurez une assez bonne estimation des pneus à choisir. Votre choix de pneus va également affecter la quantité de carburant au départ de la course.

Avec la configuration de votre voiture en place, vous devrez vous assurer que vous avez le bon choix de pneus sélectionnés pour faire votre tour de Q1 et vous aurez une nouvelle option, les risques pris par votre pilote. Le plus de risque que vous prenez, plus le temps au tour potentiel sera rapide, mais aussi la chance que votre pilote fasse une erreur augmentera.

Après avoir fait votre tour de Q1 vous pouvez voir comment vous vous situez par rapport au reste de votre groupe. Cela peut signifier que vous souhaitez un peu modifier votre stratégie de carburant. Si vous êtes beaucoup plus rapide que votre groupe vous pouvez ajouter un peu de carburant au départ afin d'aller plus loin en course et à l'opposé, si vous êtes un peu plus lent.

De toute façon, vous arriverez à devoir faire votre tour de Q2. Cette fois, vous devrez saisir votre carburant de départ pour la course. Cela ne peut pas être modifié après votre tour. Encore une fois, vous aurez à donner des instructions de risques pour votre pilote.

Après votre tour de Q2, vous pourrez voir où vous êtes sur la grille provisoire. Plus important encore, il est temps de planifier votre course et la stratégie.

Avant d'embrayer sur cela, un petit mot sur la pluie.


Et voila la pluie à nouveau


Donc, il pleut à nouveau, ce pourrait être en Q1, Q2 ou en course mais tout est soudainement mouillé. Alors quoi? Eh bien pour commencer, vous devriez penser à mettre des pneus pluie. L'autre chose principale est que la configuration de votre voiture sera différente sur le mouillé par rapport au sec. Il vous faudrait trouver combien, par exemple, en comparant vos réglages à partir d'une session d'essais privés sur piste sèche avec vos réglages d'une session sur piste humide. Ceci est particulièrement important lorsque les Q1 et Q2 sont respectivement sèches et humides (ou vice versa). Vous devez également vous rappeler que lorsqu'il pleut, vous DEVEZ utiliser des pneus pluie en qualification (ou vous perdrez beaucoup de temps). C'est une erreur que même les managers expérimentés font car les pneus pluie ne sont pas le choix par défaut, même quand il pleut. Il y a une autre question quand il pleut en Q2. De la pluie en Q2 signifie qu'il pleut au départ de la course. Toutefois, il est important de regarder les prévisions météo pour la course avant de décider de vos pneus de départ de course. Si la prévision dit qu'il y a une chance très faible de pluie dans les 30 premières minutes de la course, cela signifie que la pluie s'arrête en général après quelques tours. Vous devrez décider si vous souhaitez démarrer sur les pneus pluie et passer aux stands après quelques tours, ou de démarrer avec des pneus secs et perdre un peu de temps au début de la course, mais ne pas faire un arrêt au stand.


Réglages de course et stratégie


Donc vous avez fait vos deux tours de qualification et maintenant vous devez spécifier votre configuration de course et planifier votre stratégie.

Il y a quelques éléments ici, que nous allons détailler un par un.

Tout d'abord, le réglage de la voiture. Ce sera probablement la configuration que vous avez utilisé en qualifications (ou l'une d'elles si il a commencé ou cessé de pleuvoir). Aussi, si les qualifications était sur piste mouillée et si la course est au sec ou vice versa, vous devrez modifier votre configuration.

Votre stratégie est la suivante, vous ne serez jamais à court de carburant dans GPRO. Vous irez aux stands dès que vous n'avez pas assez de carburant pour accomplir un autre tour ou si vos pneus ne pourront pas accomplir un autre tour. Cela signifie que plutôt que d'entrer les tours auxquels vous souhaitez vous arrêter, vous saisissez la quantité de carburant que vous voulez mettre dans le réservoir et celle-ci déterminera combien de tours vous pourrez faire. La quantité de carburant est le montant auquel votre réservoir sera complété plutôt que complété par.

Un exemple simple : vous vous arrêtez avec 15 litres dans le réservoir et votre stratégie indique 60 litres. Cela signifie que 45 litres seront ajoutés à votre réservoir à cet arrêt.

Suit la stratégie des pneus. Vous avez deux choix, vos pneus secs ou les pluie. Comme mentionné dans la section précédente, juste parce que la course commence sous la pluie ne signifie pas nécessairement que vous souhaitez démarrer sur pneus pluie. Il y a une TRÈS importante deuxième section à la stratégie des pneus. Le nombre de tours avant de s'arrêter aux stands pour un changement de temps. En F1 réelle, quand il commence à pleuvoir, il y a habituellement plusieurs tours avant que la piste soit assez humide pour les pneus pluie et de même quand il ne pleut plus. PAS DANS GPRO : quand il commence à pleuvoir dans GPRO, toute la piste est humide immédiatement et vous avez besoin de vos pneus pluie et quand il arrête de pleuvoir toute la piste est sèche et vous avez besoin de vos pneus secs à nouveau. Cela signifie que dans la plupart des cas, vous souhaitez que le «Combien de tours jusqu'à l'arrêt» lorsque commence ou finit la pluie soit à ZERO. Une autre chose à mentionner ici est que lorsque vous vous arrêtez pour changer de pneus à cause du temps, votre voiture sera ravitaillée en carburant. Cela peut vous poser un problème de carburant et ruiner votre stratégie, c'est donc une chose à prendre en considération.

La stratégie du pilote est la dernière section. Premièrement, nous avons ici les risques pris par votre pilote. La FAQ de GPRO établit une valeur de 40 comme très élevée en Rookie. Vous devez garder à l'esprit que plus le pilote prend des risques, plus la voiture subira d'usure pendant la course. Toujours dans la stratégie du pilote, il y a la possibilité de laisser passer un coéquipier. Pas de mal à ce que ceci soit activé si vous avez un coéquipier dans votre groupe.

Si la voiture a un problème, il est logique de le faire réparer si elle est réparable, mais les tours qu'il restent sera votre préférence personnelle. Une autre préférence personnelle est le ravitaillement ou pas en carburant lors d'un arrêt pour problème technique.

Enfin, vous pouvez donner des instructions de départ au pilote. Ils sont semblables au style de ceux de vos tours de qualifications.

Les deux tours de votre qualification doivent être finis au moins 90 minutes avant le début de la course. Cela vaut également pour la mise à jour de votre stratégie de course qui peut être changée autant de fois que vous le souhaitez, mais 90 minutes avant la course ne commence la page sera verrouillée et plus aucune modification ne sera possible.


Le jour de la course


Vous pouvez vous contenter de regarder la course en elle-même si vous voulez. En ce cas il n'y a rien que vous puissiez faire pour en affecter le résultat, cela signifie que le même résultat viendra si vous regardez la course entière, ou des parties, ou encore si vous manquez toute la course. La course se met à jour pour passer au tour suivant toutes les deux minutes. Cela signifie qu'une course de 40 tours prendra environ 80 minutes à regarder et une course de 75 tours prend environ deux heures et demi. Notez bien que ce n'est pas la longueur réelle de la course, mais le temps qu'il faut pour la regarder en direct. Peu de temps après que la course se soit terminée, généralement une demie-heure, le bureau principal est entièrement remis à jour avec les résultats de la course. Vous pouvez ensuite recueillir toutes les données que vous souhaitez ainsi que regarder une rediffusion de la course, à votre gré. Cela signifie qu'il y aura beaucoup moins de temps à passer pour la course.


Les sponsors


Lorsque vous rejoignez le jeu, on vous donne un sponsor pour 10 courses à 1 M$ par course. C'est également le cas en Rookie après une réinitialisation de fin de saison. C'est à vous de trouver des sponsors supplémentaires. Il est plus rapide à négocier avec juste un seul sponsor à un moment car cela progressera plus vite. Il vous sera demandé diverses questions par vos sponsors au cours d'une négociation. Vous devez vous assurer que vous répondez à leurs questions avant la prochaine course, sinon la négociation ne progressera pas du tout. Il est également recommandé de négocier avec les sponsors qui ne négocient pas avec d'autres managers car si un autre manager conclut un accord avec un sponsor, les négociations avec tous les autres managers seront annulées.


Essais privés


Il y a 8 priorités différentes qui peuvent être utilisées lors d'essais privés. Quand vous lancez l'essai, il vous en coûtera 1 M$ et l'usure de vos pièces de voiture. Vous avez 10 relais et un maximum de 100 tours pour ces 10 relais. La priorité "réglage de la voiture" laissera votre pilote vous donner les informations sur la façon dont la voiture est réglée, de manière similaire à vos tours d'essais libres. Les autres options font gagner des quantités différentes de points de test dans chacun des domaines puissance, accélération et maniabilité, qui seront ensuite au cours des quatre prochaines courses transformés en points de caractéristiques voiture, ce qui va augmenter les performances de votre voiture. Plus vous effectuerez de tours sous chacune de ces priorités, plus vous gagnerez de points de test. Ceux-ci, comme il est mentionné ci-dessus, sont convertis en points de caractéristique sur la voiture au cours des 4 courses suivantes et le taux de cette conversion dépend de vos installations. Si vous êtes certain de la promotion avec 4 courses restantes, vous pouvez effectuer quelques essais privés. Cela signifie que vous commencez votre carrière en Amateur avec des points de caractéristiques voiture supplémentaires pour la booster.


Personnel et installations


En Rookie, les seules choses que vous souhaiterez peut-être améliorer sont le Centre d'arrêts aux stands et le Centre des relations commerciales. Le reste des installations se rapportent à la façon dont les points d'essais privés sont convertis en points de caractéristiques voiture. Afin de former votre personnel, votre niveau d'effectif global doit être inférieur au niveau maximal de formation indiqué sur l'écran du personnel et des installations. Ce niveau de formation est augmenté par l'achat de locaux supplémentaires.

Tutoriel
Dernière mise à jour: 9 Nov. 2008, 10:28:20